Pas de commentaire

Immatriculation des copropriétés gérées par LMH c’est parti !

6,7 millions logements en France dont 5000 logements gérés par LMH

« L’immatriculation des copropriétés, un sacré chantier ! »

« Trouver facilement le gestionnaire de tout immeuble »

« Les candidats acquéreurs pourront aussi disposer d’éléments sur l’immeuble où ils comptent acheter : sur, ses charges, sur sa santé financière… ».


LMH, soucieux de maintenir la transparence de ses tarifs

Vous informe de l’immatriculation de l’ensemble des copropriétés de son portefeuille au cours de l’année 2017. Cette prestation particulière donnera lieu à une rémunération forfaitaire unique de 192,00€ TTC par immeuble.

Pour aller plus loin

Les copropriétés ont désormais l’obligation d’être immatriculées au sein d’un registre national d’immatriculation dans des délais qui varient selon la taille de la copropriété. Au plus tard, toutes les copropriétés devront être immatriculées au 31/12/2018.

Les données renseignées dans ce registre permettent notamment à des institutionnels et particuliers d’accéder à des statistiques et à un annuaire des copropriétés.

Mise à jour annuelle

Chaque année, le syndic doit actualiser les informations détenues dans le registre.

La mise à jour des données financières doit être faite dans les 2 mois suivant la tenue de l’assemblée générale au cours de laquelle, les comptes de l’exercice clos ont été approuvés.

Si le contenu d’autres informations change, elles sont actualisées au même moment que pour les données financières, c’est-à-dire dans les 2 mois suivant la tenue de l’assemblée.

Cette mise à jour doit être inclue dans le forfait de gestion courante, elle ne peut donner lieu à une facturation particulière,

« Un bon moyen de comparaison sur la qualité de gestion des syndics ».

Commentaires (0)